Bénéfices et risques de la vaccination contre la COVID-19

Cet outil a pour objectif d'aider à visualiser les bénéfices et risques de la vaccination au plan individuel. Des bénéfices collectifs tels que l'effet protecteur sur les autres personnes ne sont pas représentés.
Cet outil n'a pas pour objectif de comparer les vaccins. En effet, les données des vaccins proviennent d'études distinctes.
Cet outil a été développé et évalué avec l'aide de 3152 patients de la Communauté de Patients pour la Recherche (ComPaRe) - https://compare.aphp.fr

Sur les figures ci-dessous, chaque petit carré représente 1 personne.
La première figure représente 10 000 personnes malades de la COVID-19, sans vaccination.
La deuxième figure représente les mêmes 10 000 personnes, si elles avaient été vaccinées.
Sur 10000 personnes avec la COVID-19 de l'âge et sexe défini* :
Si les 10000 même personnes avaient été vaccinées* :
Les figures au-dessus présentent une situation ou, sans vaccination, tout le monde va avoir la COVID-19.

*Les estimations des risques de la COVID-19 et l'efficacité/sécurité des vaccins ne tiennent pas compte des caractéristiques des individus autres que l'âge et le sexe. Par exemple, l'obésité ou des comorbidités spécifiques sont des facteurs de risques importants de COVID sévère. Par ailleurs, les données peuvent différer de la situation actuelle, en vie réelle (voir partie Méthodes)
**Les patients avec des symptômes persistants sont représentés uniquement parmi les patients non hospitalisés.
***Les effets secondaires des vaccins peuvent être décomptés différemment entre les différentes études. Une comparaison entre les vaccins doit être prudente (voir partie Méthodes)
Les estimations sont fondées sur l'efficacité moyenne du vaccin, considérant une efficacité/sécurité équivalente chez tous les individus
Toutes les estimations sont arrondies à l'unité. Ainsi des évènements rares ayant une fréquence <1/10000 peuvent ne sont pas présentés.
Ce site a pour objectif de visualiser des données scientifiques publiées et n'a pas vocation à se substituer aux recommandations des autorités de santé ou à une consultation et discussion avec un médecin.

Réalisé par le Dr Viet-Thi Tran, le Dr Stéphanie Sidorkiewicz et le Pr Philippe Ravaud de l'équipe METHODS, Centre de Recherche Epidémiologie et StatistiqueS (CRESS), Université de Paris/INSERM, UMR 1153